fbpixel
 

Histoire

À propos Mission Histoire

Sécurité Landry a vu le jour en 1938 sur la rue Gouin grâce aux mains expertes d’un cordonnier-sellier. Bien avant que le recyclage ne soit une pratique à la mode, Ronaldo Landry « reconstruisait » de vieilles chaussures pour leur donner une seconde vie. Cette capacité à faire du neuf avec du vieux l’amena à répondre à une nouvelle demande, celle des monteurs de ligne et d’ouvriers spécialisés dans les charpente d’acier qui voulaient modifier leurs bottes pour leur donner plus d’adhérence, de protection, de confort et de solidité.

Ces demandes spéciales poussent l’artisan-entrepreneur à se surpasser, lui qui est sans cesse animé par l’amour du métier et son désir d’aider. Au tournant des années ’70 et ’80, son fils se joint à lui après avoir œuvré une dizaine d’années dans le domaine du transport en tant que gestionnaire et responsable d’une équipe de 200 personnes. Si l’approche artisanale de son père donne le sentiment à André Landry de travailler enfin à une échelle plus humaine, il entend tout de même faire profiter l’entreprise de ses connaissances de la distribution et de la mise en marché. Puisque Ronaldo a cédé ses patrons de confection de bottes spécialisées à un manufacturier québécois mieux équipé pour répondre à la demande quelques années auparavant, André oriente la passion de son père pour la couture vers de nouveaux produits comme les courroies de déménageurs, les ceintures de monteurs de ligne, les étuis à clous, d'autres types de sacs en cuir et des compartiments utiles aux métiers de la construction. Ces produits ramènent à l’atelier de la rue Gouin une certaine activité manufacturière. Celle-ci prendra encore de l’ampleur lorsqu’en 1988 André intègre à son offre la distribution de produits et d’outils spécifiques aux travaux en hauteur (construction, émondage) dont certains types de cordes à base de fibres de bois (manille) assez rustiques.

Moderniser les produits en les rendant plus performants et attrayants

Cinq ans plus tard, c’est au tour de la troisième génération de faire ses armes dans l’entreprise familiale. Ainsi, Daniel Landry assiste son grand-père dans la fabrication et la couture de courroies de déménagement, de poches à outils et d’étuis de toutes sortes. L’apprenti a tôt fait de questionner les clients sur l’étendue de leurs besoins, devenant ainsi un représentant interne prêt à soumettre de nouvelles idées pour développer des produits encore plus adaptés. Ce concept du « custom » s’étoffe encore plus avec l’arrivée en 2014 du fils de Daniel, Sehyan, lui aussi très habile manuellement. Ils fabriquent des prototypes qu’ils soumettent à des manufacturiers afin d’avoir des produits exclusifs et des ensembles (cordes de nylon avec codes couleurs-harnais-attaches) plus fonctionnels et ergonomiques dotés d’une identité actuelle à proposer au marché canadien.

La crise du verglas, un accélérateur de changement

 l’entreprise vit au rythme de la crise du verglas. Les besoins en fournitures de toutes sortes pour équiper adéquatement les travailleurs en arboriculture sont énormes. En plus de l’outillage spécialisé (sécateurs, scies), tous les produits sur mesure tels que les vêtements de protection et les harnais que Sécurité Landry a déjà mis au point sont en forte demande. L’ancien gestionnaire en transport, André Landry ne fournit pas et fait la navette deux fois par jour entre la manufacture et le siège social où les boîtes ne font que transiter. Grâce à la qualité du réseau (Canada, États-Unis) qu’André a développé, Sécurité Landry devient le point de référence, le cœur de l’approvisionnement général, fournissant même des chaussettes thermales aux émondeurs dans ce combat contre les éléments.

En répondant à toutes ces urgences dans un si court délai, l’entreprise a pris conscience des besoins du marché qui se sont ainsi révélés avec intensité. Aucune étude de marché n’aurait pu identifier avec plus de clarté la direction à prendre pour se positionner comme le leader dans le domaine de la sécurité des travailleurs en hauteur et des intervenants en situation d’urgence.

L’importance de la recherche et du développement

En étant ce bout d’entonnoir où les demandes affluent durant la crise du verglas, l’entreprise s’aperçoit qu’elle peut jouer un rôle plus important dans les domaines des télécommunications et des interventions d’urgence. De leur côté, les monteurs de tours et les pompiers entendent aussi parler de la performance de Sécurité Landry, de la fiabilité de son service et de ses équipements. Ce phénomène de bouche à oreille fait son œuvre jusqu’à inclure les arts du cirque et du gréement de spectacles. Cette déclinaison des marchés incite Sécurité Landry à innover toujours davantage. Par exemple, si les cordes étaient à l’origine simplement tressées, une technologie plus récente disponible en Europe permet, elle, de les coudre. Daniel Landry importe donc ses machines à coudre pour pouvoir assembler ses propres cordes de nylon qui répondent aux standards canadiens de forces de rupture (tests d’arrachement).

Cette approche proactive n’échappe pas à l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en Sécurité du travail (IRSST) qui débloque un budget de recherche et développement pour que Sécurité Landry puisse pousser plus loin l’innovation dans le secteur de l’arboriculture. Ce seront alors les traditionnels pantalons de bûcheron qui passeront au crible et qui connaîtront une évolution notoire (élimination des coincements et des déchirures, renforts aux genoux, recouvrement hermétique de la botte, etc.), leur conception et leur assemblage étant par ailleurs réalisés au Québec. C’est en étant très pointu dans son domaine que Sécurité Landry participe à un certain renouveau québécois du domaine manufacturier.

Aujourd’hui seul et unique propriétaire, après les départs de son père  à la retraite, Daniel Landry pousse plus loin ses gammes de vêtements et accessoires spécialisés ainsi que celles de produits de protection antichute et de levage comme les cordes, harnais, élingues et courroies de toutes sortes. Réunissant sur le plancher de son nouveau QG à Laval une équipe de représentants aux connaissances affûtées dans le domaine, Sécurité Landry transmet autant son expertise que sa passion. Toujours en quête de perfectionnement, . Elle réalise aussi des projets spéciaux qui impliquent la conception d’équipements sur mesure aux couleurs du client. Pour Daniel et son équipe, c’est toujours une fierté de livrer un ensemble « custom », car il n’y a probablement pas d’élément plus fort symboliquement que le harnais qui rattache un travailleur à la vie pour marquer le sentiment d’appartenance. 

Ouvrir un compte

S'inscrire sur le site vous permet de commander en ligne et de personnaliser votre expérience web. Sécurité Landry ne partagera jamais vos données.

Ouvrir un compte

Mot de passe oublié ?

Déjà membre ?

 

Sécurité Landry

1600, Bernard Lefebvre
Laval, Québec
H7C 0A5

facebook.com/securitelandry
info@ securitelandry.com
1 800 465-6005